Comment fonctionnent les statuts LMNP/LMP et les résidences gérées ?

Devenir propriétaire en résidences gérées est un très bon moyen pour faire un placement dans l’immobilier, surtout lorsqu’il est fait par l’intermédiaire d’un statut en LMNP ou en LMP. Comment faire alors ce type d’investissement ? Explications.

LMNP/ LMP : Comment obtenir le statut ?

Que ce soit en LMP ou LMNP, l’objectif est d’acquérir un logement meublé (souvent neuf), pour le mettre en location dans les années à venir. Pour obtenir le statut de loueur meublé, l’investisseur doit fournir, le logement, des meubles de base (des meubles permettant de cuisiner, de dormir…) avant la mise en location. Les recettes locatives annuelles doivent ensuite être inscrites au registre de commerce. Le LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) concerne les investisseurs dont le montant des recettes ne dépasse pas 23 000 € ou ne constitue pas 50 % du revenu de l’investisseur. Pour une recette locative au-delà de 23 000 €, le LMP (Loueur Meublé professionnel) intervient.

Investir en résidences gérées avec le LMP et Le LMNP

Parmi les logements éligibles au statut de loueur meublé sont les résidences de services. Les résidences gérées sont entre autres les résidences étudiantes, les résidences d’affaires, de tourismes, les résidences seniors et EHPAD. Afin de bénéficier des avantages offerts par le dispositif du LMNP ou LMP, les résidences de services doivent tenir compte de certaines exigences. Ainsi, ces résidences doivent :

  • être neuves à l’acquisition (possibilité toutefois d’acquérir des résidences d’occasion) ;
  • faire l’objet d’une location meublée ;
  • être gérées par un exploitant, autre que le propriétaire, et cela, par la signature d’un bail commercial d’au moins 9 ans ;
  • garantir un loyer au propriétaire, même si elles sont inoccupées ;
  • avoir des recettes locatives imposées dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) ;
  • offrir au moins trois services (petit-déjeuner, réception, fourniture de linge, nettoyage régulier des locaux…).les atouts de la gestion des résidences de service, meublées

Les atouts de la gestion des résidences de service, meublées

Premièrement, l’acquéreur d’une résidence de service sous le statut LMNP/LMP a la possibilité de récupérer la TVA sur le montant de l’investissement. Cet avantage est cependant soumis à quelques conditions comme la conservation du bien pour au moins 20 ans, ou encore l’obligation, pour la résidence, de fournir au moins trois services (cités ci-dessus).  Deuxièmement, ces statuts offrent également la possibilité de déduire toutes les charges, des revenus de l’investisseur lorsque les recettes locatives sont déclarées sous le régime réel. Si par contre, ces revenus sont déclarés sous les Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), ces statuts permettent aux investisseurs d’avoir un abattement forfaitaire de 50 % sur les revenus taxables.

Outre les aides fiscales, le statut de loueur meublé en résidence géré est un très bon moyen pour s’offrir un revenu complémentaire, garanties et sécurisé. Il permet également, à la fin de l’engagement légal de mise en location de devenir propriétaire et en cas de revente de se constituer un capital. Enfin, les résidences gérées acquittent les investisseurs des tracas quotidiens de gestion locative.

Separator image Publié dans LMNP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *