Comment profiter de la loi Borloo ?

Vous êtes locataire ? Investisseur ? Ou les deux à la fois ? Vous payez combien d’euros d’impôts chaque année ? Vous voulez y remédier ? Accumulez des connaissances sur la défiscalisation et profitez de la loi Borloo. Demandez votre bilan patrimonial et découvrez votre économie d’impôts auprès d’un spécialiste qui, gratuitement et sans engagement, va répondre à toutes les questions vous brûlant les lèvres.

Être français, responsable et honnête

Seuls les contribuables de nationalité française imposés à 14% jouissent de cette offre proposée par la loi Borloo. D’une part, ils sont amenés à participer concrètement dans l’orientation et la planification pour la ville ainsi que la rénovation urbaine au niveau national. Ce sont les buts fixés par l’État, c’est-à-dire en créant des logements neufs à louer par les ménages à revenu modeste pendant au moins 9 ans consécutifs.

D’autre part, le dispositif Borloo exige que les investisseurs respectent le loyer fixé  annuellement par le gouvernement, lequel a été établi en prenant compte des ressources des locataires. D’ailleurs, ceci n’est plus valable depuis  le 1er janvier 2010 sauf pour les immeubles acquis dont la réhabilitation  ou le contrat de réservation a été signée avant la date de clôture fixée ci-dessus.

Loi Borloo : Rendre service à son prochain

Loi Borloo-Rendre service à son prochainLa loi de finance rectificative a introduit par la loi Borloo de nombreuses modifications liées à la fiscalité immobilière. Elle a voulu insister sur le fait de porter la défiscalisation sur l’achat de logements neufs au service de la communauté afin de réduire l’écart entre les couches sociales mais en même tant opérer pour l’urbanisation des territoires.

Par extension, le gouvernement veut remédier à la manifestation d’insécurité sociale visible dans certains quartiers. Et cette option se trouve parmi les résolutions au problème. Aussi à force de participer à cet investissement, vous pouviez bénéficier jusqu’à 65% du prix d’acquisition du logement  en termes de défiscalisation. Vous pouviez aussi profiter d’un amortissement accéléré des grands travaux avec 30% de déduction fiscale sur le loyer imposable durant le temps de remboursement.

Loi Borloo : Maîtriser la démarche à suivre

Pour investir avec la loi Borloo, il est important de savoir constituer son dossier. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est fortement recommandé de faire appel à un expert fiscaliste. N’oubliez pas dans un premier temps de joindre à la déclaration de revenus le document servant à déterminer les bénéfices fiscaux ouverts avec la loi Borloo.

Ensuite, notez sur le formulaire  toutes vos coordonnées y compris toutes les informations concernant le logement en question, la copie du bail, l’avis d’imposition ou non du locataire et par extension les papiers liés à la déclaration d’ouverture du chantier ainsi que celle de l’achèvement des travaux  en cas de construction ou de réhabilitation.

Et encore une fois, vous avez besoin de consulter un expert pour analyser votre situation de façon personnalisée, de lui demander des conseils pour mieux orienter votre investissement. C’est important si vous souhaitez réussir et profiter de vos réductions fiscales.

Separator image Publié dans Borloo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *